Fermer
Russie

Carlos Ghosn estime que les changements de management sont « chose normale »

Le #Avtovaz - #Dirigeant - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Carlos Ghosn, président de Renault-Nissann, indique que « le management n’est pas éternel », après que la presse eut affirmé que le directeur général d’AvtoVAZ était sur la sellette.

« Tous les constructeurs en Russie souffrent. AvtoVAZ, Renault, Nissan, les concurrents, parce que c’est très difficile de ne pas souffrir dans un marché qui a baissé de 50 % ces dernières années », a souligné M. Ghosn lors du Salon de Genève.

Le journal russe Vedomosti avait affirmé le 1er mars que les actionnaires d’AvtoVAZ, Renault-Nissan et Rostec, voulaient remplacer son directeur général Bo Andersson, l’entreprise subissant de lourdes pertes sur fond d’effondrement du marché local.

« Bo Andersson et son équipe ont la responsabilité non seulement de faire face à un marché qui est en train de s’effondrer, mais en plus de moderniser Avtovaz, ce qui n’est pas facile », a ajouté M. Ghosn.

« N’oubliez pas que l’équipe dirigeante est en place parce que le conseil d’administration et les actionnaires veulent qu’ils restent en place, et ce sera le cas jusqu’à ce qu’ils changent d’avis », a précisé M. Ghosn, laissant ouverte la question du maintien de M. Andersson.

« Le management n’est pas éternel. Vous avez des mandats, vous avez des périodes, vous avez des passages de relais qui se feront, mais je ne veux pas du tout que ceci soit interprété comme étant un jugement de valeur sur le travail des uns ou des autres », a ensuite assuré le patron de Renault-Nissan.

AvtoVAZ a subi l’an dernier une perte nette triplée par rapport à 2014, à 73,8 milliards de roubles (890 millions d’euros), plombant au passage les comptes de ses actionnaires. L’entreprise a annoncé en février de nouvelles mesures d’économies, dont la semaine de quatre jours pour tous les employés, et prévenu qu’elle avait besoin d’être renflouée pour survivre. (AFP, REUTERS, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 1/3/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.