Fermer
Allemagne

Brose va supprimer 2 000 emplois en Allemagne

Analyse de presse de 14H00 - Le #Brose - #Délocalisation - #Emploi - #Réduction des coûts - #Suppression de postes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’équipementier allemand Brose a fait savoir qu’il allait réduire ses effectifs en Allemagne, en supprimant 2 000 postes au cours des trois prochaines années.

L’entreprise explique avoir été durement touchée par la baisse du marché chinois, par la mutation de l’industrie automobile (avec notamment une transition vers l’électromobilité et la conduite autonome) et par une pression sur les prix internationale.

Actuellement, Brose emploie 26 000 personnes dans le monde.

Brose a indiqué que les suppressions de postes allaient simplifier la structure hiérarchique et faciliter les activités. En outre, l’équipementier a ajouté que des emplois allaient être délocalisés vers des pays où les salaires sont moins élevés pour améliorer la compétitivité.

Brose veut réduire ses coûts de plusieurs centaines de millions d’euros, a confirmé Kurt Sauernheimer, président de l’équipementier.

En mai, Brose avait déjà lancé un programme de réduction des coûts visant à économiser plus dizaines de millions d’euros cette année, après avoir subi une baisse de son chiffre d’affaires au premier trimestre (- 5 %).

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, SPIEGEL (17/10/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.