Fermer
Japon

Bridgestone annonce un plan de rachat d’actions et prévoit une hausse de ses bénéfices

Analyse de presse de 14H00 - Le #Actions - #Bénéfices - #Bridgestone - #Prévisions - #Résultats financiers
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Bridgestone a annoncé un plan de rachat d’actions pour récompenser ses actionnaires après une année 2018 mitigée, et espère faire mieux cette année, misant sur une hausse de ses bénéfices. L’an dernier, le résultat net de Bridgestone a légèrement augment, de 1,2 %, à 291,6 milliards de yens (2,2 milliards d’euros), mais son bénéfice opérationnel s’est replié de 3,9 % à 402,7 milliards de yens (3,22 milliards d’euros).

Bridgestone explique ce recul par la faiblesse des devises des marchés émergents et « une augmentation des coûts liée à la restructuration de sa division de produits diversifiés » (hors pneus).

Bridgestone se montre prudent pour 2019 face aux « fluctuations des devises et des cours des matières premières, un manque de clarté persistant dans la situation économique et des conditions politiques internationales instables ». Le groupe vise une progression de son bénéfice net de 2,9 %, à 300 milliards de yens (2,4 milliards d’euros), et de son bénéfice d’exploitation, de 1,8 %, à 410 milliards (3,28 milliards d’euros).

Le chiffre d’affaires est lui attendu en petite hausse (+ 1,1 %), à 3 690 milliards de yens (30 milliards d’euros), après une stagnation en 2018 (+ 0,2 %, à 3 650,1 milliards de yens, soit 29,2 milliards d’euros).

Les ventes de pneus pour véhicules légers (voitures et petits camions) ont « solidement augmenté » l’an passé au Japon et en Europe, mais stagné en Amérique du Nord et reculé en Chine et en Asie-Pacifique.

Pour les gros véhicules (poids lourds et bus), davantage de pneus se sont écoulés en Amérique du nord et en Europe, mais moins en Chine.

Bridgestone se félicite par ailleurs de la bonne performance des modèles ORR (hors routes), des pneus de très grande dimension que peu de fabricants proposent pour les engins de mines et chantiers.

Cette gamme de produits est amenée à s’élargir, puisque Bridgestone a décidé de racheter l’activité télématique du groupe TomTom, fournisseur néerlandais de systèmes de navigation par GPS, pour un montant de 910 millions d’euros. Son objectif est de « proposer des pneumatiques et des solutions numériques » à une palette de consommateurs plus large.

A l’occasion de la publication de ses comptes, Bridgestone a fait part de sa décision de racheter jusqu’à 57 millions de ses propres actions (7,6 % du total en circulation), pour un maximum de 200 milliards de yens (1,6 milliard d’euros).

Source : AFP (15/2/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.