Fermer
Royaume-Uni

Brexit : Le groupe BMW envisage de réorganiser sa production

Analyse de presse de 14H00 - Le #BMW - #Brexit - #Mini - #Moteurs - #Production
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe BMW envisage de délocaliser une partie de sa production de moteurs et de véhicules de la marque Mini hors du Royaume-Uni, en cas de Brexit sans accord.

Le Royaume-Uni doit quitter l’Union Européenne le 29 mars, mais pour l’instant, l’accord entre Londres et Bruxelles a été rejeté par les législateurs britanniques.

Le risque d’un Brexit sans accord est que les moteurs produits au Royaume-Uni ne soient plus considérés comme du « contenu » européen. De fait, certains modèles du groupe BMW ne contiendrait plus les 55 à 60 % de contenu européen nécessaires dans de nombreux accords internationaux.

Peter Schwarzenbauer, patron de la marque Mini, a fait savoir que le groupe munichois disposait d’une certaine flexibilité pour la production de ses moteurs, grâce à l’usine de Steyr en Autriche.

Le groupe BMW se prépare donc à des ajustements de sa production de moteurs (à la baisse au Royaume-Uni et à la hausse en Autriche).

En outre, pour les modèles Mini, le groupe allemand produit déjà des voitures de la marque britannique sous contrat dans l’usine de VDL à Born (Pays-Bas).

Aucune décision définitive n’a pour l’instant été prise, mais BMW déclare devoir s’y préparer.

Le groupe allemand a d’ailleurs indiqué qu’il avait reporté la maintenance annuelle de son usine d’Oxford au mois d’avril, de sorte que la fermeture se déroule après le Brexit, ce qui offrira davantage de flexibilité.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (5/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.