Fermer
Italie

Brembo a enregistré de bons résultats financiers au premier trimestre de 2015

Le #Brembo - #Résultat financier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’équipementier italien Brembo (systèmes de freinage) a enregistré de bons résultats financiers au premier trimestre de 2015, avec un chiffre d’affaires en progression de 15,1 %, à 514,3 millions d’euros, un résultat opérationnel de 85,7 millions d’euros, en hausse de 21,8 %, et un bénéfice net de 45,8 millions, en progression de 27,5 %. Parallèlement, la dette a été significativement réduite, passant de 340 millions d’euros fin mars 2014 à 255,2 millions d’euros fin mars 2015.

Brembo progresse sur tous les segments du marché, sauf sur celui des véhicules commerciaux (- 6,6 %). Au niveau géographique, le groupe affiche une croissance dans la zone Europe grâce à l’Italie (+ 7,4 %), l’Allemagne (+ 5,7 %) ou le Royaume-Uni (+ 10,7 %). En revanche, l’entreprise déplore un recul en France (- 9,3 %), mais souligne que l’indice de comparaison était très élevé sur 2014. Le groupe connaît aussi une forte croissance en Asie, notamment en Chine (+ 33,9 %), ainsi qu’en Amérique du Nord (+ 38 %).

Pour Alberto Bombassei, président de Brembo, « le premier trimestre de 2015 est l’un des meilleurs jamais enregistrés par le groupe et cela vient valider le bien-fondé des décisions prises ces derniers temps, notamment sous l’angle de l’augmentation de la production. Dès lors, nous confirmons nos prévisions de croissance pour l’année en cours ». (JOURNAL DE L’AUTOMOBILE 18/5/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.