Fermer
France

Bpifrance cède sa participation dans Savoy International au fonds Arve Industries Capital

Le #Sous-traitance
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

En 2009, le groupe Savoy International était l’un des tout premiers équipementiers à bénéficier du soutien du FMEA (Fonds de Modernisation des Equipementiers Automobiles) à travers un apport en capital de 4,3 millions d’euros. Aujourd’hui, Bpifrance cède cette participation minoritaire à un fonds privé, Arve Industries Capital, créé à l’initiative du Crédit Agricole des Savoie.

Ce fonds commun de placement (FCPR) a déjà levé 25 millions d’euros auprès d’investisseurs institutionnels, dans le cadre d’un plan de soutien des PME du secteur du décolletage, de la mécatronique et de la mécanique de précision, initié par le Syndicat national du décolletage et le Pôle de compétitivité Mont-Blanc Industries. « Ce plan vise à dynamiser le tissu industriel des territoires de Savoie pour les 10 prochaines années avec la création d’emplois directs et indirects, une croissance soutenue du chiffre d’affaires, une part à l’exportation accrue et un investissement renforcé en recherche et développement », expliquent les nouveaux investisseurs dans un communiqué. Ils accompagnent désormais Emile Allamand, dirigeant-fondateur et actionnaire majoritaire de Savoy International, dans la poursuite de la croissance de la société.

Acteur majeur de la mécatronique à travers sa filiale Cartier Technologies, Savoy International opère également dans les métiers de la plasturgie (Savoy Moulage) et du décolletage (AMD décolletage). Le groupe emploie plus de 1 000 salariés, dont près de 400 en France, et réalise un chiffre d’affaires de plus de 93 millions d’euros. Il exporte 60 % de sa production française et dispose d’implantations internationales à Hong-Kong, en Roumanie, en Argentine, en Tunisie et au Maroc.

C’est la quatrième fois que Bpifrance se désengage d’une entreprise qui a été soutenue par le FMEA. La première était Michel Thierry Group en 2010, lors de sa reprise par Johnson Controls. « Même si nous sommes investisseurs de long terme, nous n’avons pas vocation à rester au capital des entreprises indéfiniment », rappelle Catherine Dupont-Gatelmand, directrice général du FMEA. « Notre mission, quand nous avons pris une participation dans Savoy International en 2009, était de l’aider à traverser la crise du secteur automobile européen et pouvoir continuer à investir. C’est aujourd’hui chose faite grâce au travail remarquable d’adaptation mené par le management et les équipes de la société. Nous cédons notre participation à des actionnaires reconnus et de proximité pour le groupe, avec une marge bénéficiaire, preuve que l’entreprise a pris de la valeur au cours de ces 5 dernières années », ajoute-t-elle. (AUTOACTU.COM 2/12/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.