Fermer
Allemagne

Bosch vise un chiffre d’affaires de 1 milliard d’euros en 2016 avec ses systèmes d’assistance à la conduite automatisés

Le #Bosch - #Chiffre d’affaires - #Prévision - #Technologie
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Bosch prévoit de réaliser un chiffre d’affaires de 1 milliard d’euros en 2016 avec ses systèmes d’assistance à la conduite automatisés, a annoncé Dirk Hoheisel, membre du directoire de l’équipementier.

Bosch avait déjà indiqué que la transaction vers des véhicules plus sobres et plus sûrs contribuerait à accroître la demande pour ses systèmes d’assistance (notamment des capteurs radar et vidéo).

L’an dernier, Bosch a vendu plus de 50 millions de capteurs « surround » pour systèmes d’assistance à la conduite (soit deux fois plus qu’en 2013). En 2015, les ventes de ces capteurs devraient une fois encore doubler. Bosch prévoit en outre de fabriquer son 10 millionième capteur radar dès 2016.

En 2014, le groupe employait 2 000 ingénieurs pour améliorer ces technologies (soit 700 de plus qu’en 2012).

M. Hoheisel estime que – si les questions légales et d’assurance sont clarifiées – la voiture autonome pourrait circuler sur autoroute dès 2020. (AUTOMOTIVE NEWS 13/7/15, AUTOMOBILWOCHE 14/7/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.