Fermer
Allemagne

Bosch veut atteindre la neutralité carbone dès 2020

Analyse de presse de 14H00 - Le #Bosch - #CO2 - #Neutralité carbone - #Objectif - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’équipementier allemand Bosch veut atteindre la neutralité carbone dès 2020 et a pour cela présenté une feuille de route en deux volets.

Ce projet d’entreprise à dimension mondiale a été présenté en détail lors d’un symposium sur la qualité de l’air organisé par Bosch France,le 7 novembre.

Bosch s’engage – dès 2020 – à ce que l’ensemble de ses 400 sites mondiaux ne laissent plus d’empreinte carbone.

L’équipementier allemand doit pour cela adapter l’ensemble de la chaîne de valeur, depuis l’ingénierie jusqu’à la production, en passant par l’administration.

Bosch compte notamment améliorer l’efficacité énergétique des usines, s’alimenter en énergie verte et à court terme compenser ses émissions de CO2 résiduelles via l’achat de crédit-carbone.

Actuellement, Bosch émet encore 3,3 millions de tonnes de CO2 par an. Le groupe dépendra donc de l’achat d’électricité « verte » pour atteindre la neutralité carbone.

A l’avenir, l’équipementier souhaite signer des contrats d’approvisionnement exclusif avec de nouveaux parc éoliens et solaires dans le monde, afin que ceux-ci couvrent 40 % de ses besoins énergétiques d’ici à 2030.

Entre l’approvisionnement en énergie verte et la compensation des émissions de CO2, Bosch table sur des « coûts supplémentaires d’un milliard d’euros d’ici à 2030 ».

Néanmoins, Bosch compte également produire en propre de l’énergie verte (avec notamment l’installation de panneaux photovoltaïques sur les toits de ses usines de Nashik et Bidadi en Inde), ce qui lui permettrait à terme d’économiser un milliard d’euros.

Source : JOURNALAUTO.COM

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.