Fermer
Chine

Bosch table sur un nouveau recul du marché chinois cette année

Analyse de presse de 14H00 - Le #Bosch - #Marché - #Prévisions
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’équipementier allemand Bosch table sur un nouveau recul du marché chinois cette année, après sa première baisse depuis près de 20 ans, enregistrée l’an dernier.

« On devrait à nouveau observer des dérapages sur le marché chinois », a confirmé Stefan Hartung, responsable de la division Pièces Automobiles de Bosch, qui a également souligné que le marché chinois avait subi un recul à 2 chiffres au premier trimestre.

Néanmoins, M. Hartung se dit optimiste pour le chiffre d’affaires de Bosch en Chine sur le moyen et long terme, en raison du taux de motorisation qui reste faible dans le pays. Une stabilisation du marché reste à prévoir.

En outre, les services de mobilité (location à court terme, navettes partagées, etc.) devraient en outre se développer plus rapidement en Chine qu’aux Etats-Unis et en Europe.

Pour information, le chiffre d’affaires de Bosch en Chine n’a augmenté que de 1 % en 2018 (après une hausse de 25 % l’année précédente).

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (9/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.