Fermer
Allemagne

Bosch prévoirait de supprimer jusqu’à 500 emplois dans son usine de Stuttgart-Feuerbach

Analyse de presse de 14H00 - Le #Bosch - #Diesel - #Réduction des effectifs - #Usine
Icone de twitter
UTACCERAM Icone de retweet
RT @UTACCERAM: Malgré la période de confinement, UTAC CERAM poursuit sa politique de croissance ambitieuse Nous maintenons nos
Icone de twitter
Groupe_Renault Icone de retweet
RT @Groupe_Renault: On we talk about MotorsportsWinking face and particularly Did you know that most of our @RenaultF1Team #Fridays #F1
Icone de twitter
GroupePSA Icone de retweet
RT @GroupePSA: Le 2019 du est en ligne ! Pour la 5ème année consécutive, le Groupe reçoit le niveau « Advanced » #RapportRSE #GroupePSA
VOIR SUR TWITTER
Derniers tweets

L’équipementier allemand Bosch prévoirait de supprimer jusqu’à 500 emplois dans son usine de Stuttgart-Feuerbach. Quelque 5 000 salariés ont manifesté hier pour s’opposer à cette réduction d’effectifs.

L’équipementier n’a pas souhaité communiquer de chiffres précis concernant cette future réduction d’effectifs.

Néanmoins, malgré les protestations des salariés, une réduction des effectifs semble inévitable. En effet, les trois usines de Bosch dédiées au diesel (moteurs et composants), situées à Homburg, Bamberg et Feuerbach, ont subi une baisse de la demande depuis des mois. Des mesures de chômage partiel avaient déjà été mises en place.

Plusieurs propositions pour améliorer la compétitivité des trois usines ont été présentées, dont une semaine de 30 heures sans compensation salariale.

D’autres manifestations des salariés sont prévues.

Source : AUTOMOBILWOCHE

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES