Fermer
France

Bosch augmente de 50 % la capacité de production de son usine de Moulins-Yzeure

Le #Bosch - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Bosch a annoncé qu’il allait augmenter de 50 % la capacité de production de son usine de Moulins-Yzeure (Allier), avec des embauches à la clé, après avoir obtenu des concessions de la part des organisations syndicales de l’établissement. Les représentants du personnel ont en effet accepté une « flexibilité accrue dans l’organisation du temps de travail » et une « modération salariale partielle », a expliqué l’équipementier allemand dans un communiqué.

« Ce nouvel accord permettra à Moulins-Yzeure de gagner en compétitivité et faire face à un marché automobile de plus en plus concurrentiel. Il est la preuve que des solutions existent toujours lorsque le personnel et la direction acceptent de faire des efforts mutuels », s’est félicité le président de Bosch France, Heiko Carrie, cité dans le texte. En 2013, la direction et les syndicats avaient déjà signé un premier accord « de performance industrielle », qui avait permis de pérenniser l’activité du site sur plusieurs années.

Aux termes de l’accord, Bosch va transférer une ligne de production de correcteurs électroniques de trajectoire (ESP) de son usine allemande de Blaichach vers Moulins. L’usine française comptera ainsi trois lignes de production d’ESP. Pour accompagner cette montée en puissance, des embauches, d’un nombre non précisé, sont prévues « d’ici à fin 2018 » dans l’usine, qui compte actuellement quelque 300 salariés.

Bosch, qui a signé des accords de ce genre dans plusieurs de ses unités françaises, affirme avoir investi 18 millions d’euros à Moulins entre 2010 et 2016. (AFP 6/10/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.