Fermer
Allemagne

Bosch a annoncé qu’il allait lancer son propre réseau d’informatique en nuage

Le #Bosch - #Informatique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Bosch a annoncé qu’il allait lancer son propre réseau d’informatique en nuage pour connecter des véhicules. Il veut ainsi concurrencer des entreprises informatiques telles que Google, Amazon, Microsoft ou IBM.

Le « cloud » de Bosch permettra de connecter tout objet doté de technologies fournies par l’équipementier (des voitures aux appareils électroménagers), via l’Internet.

Bosch veut ainsi s’implanter sur le secteur de l’Internet des Objets, que ce soit pour les domiciles « intelligents », la mobilité connectée ou encore l’industrie 4.0. (processus de production connectés).

Le nuage informatique de Bosch disposera de serveurs et de bases de données en Allemagne. L’équipementier espère ainsi attirer des clients qui doutent de la sécurité des données qui transitent via des serveurs américains.

Bosch prévoit de faire fonctionner 50 de ses propres applications sur son nuage informatique d’ici à la fin de l’année, avant de l’ouvrir à d’autres entreprises à partir de 2017. (REUTERS, AUTOMOBILWOCHE 9/3/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.