Fermer
France

Bornes de recharge : le fabricant DBT trouve un financement pour un an

Le #Borne de recharge
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le spécialiste des bornes de recharge rapide pour véhicules électriques DBT a annoncé la mise en place d’un financement par émission de 150 obligations convertibles en actions, à souscrire en huit tranches, permettant une levée de fonds d’un montant nominal de 3 millions d’euros et assorties d’un bon de souscription d’actions unique émis lors de la souscription de la première tranche.

La souscription des 150 OCA a été réservée à la société Nice & Green dans le cadre d’une émission réservée à une catégorie de personnes. 30 OCA ont été immédiatement souscrites par Nice & Green, donnant ainsi lieu à une souscription d’un montant nominal total de 600 000 euros. Compte tenu des 120 OCA restantes, l’émission obligataire sera ainsi susceptible de se traduire par un apport en fonds propres total de 3 millions d’euros. Grâce à cette opération, la société estime disposer des ressources nécessaires pour faire face à ses besoins de trésorerie avec une visibilité de plus d’un an.

Portzamparc estime que c’est une bonne nouvelle pour DBT, qui trouve ainsi une solution de financement et qui se concentrera désormais sur la commercialisation de sa nouvelle borne NG150. « Malgré ce dénouement heureux et un secteur en plein décollage, la forte hausse du titre (+ 183 % en un mois) annihile le potentiel boursier à court terme, d’autant que deux incertitudes persistent, à savoir la montée en puissance et le niveau des ventes du nouveau chargeur, ainsi que d’éventuels nouveaux besoins en capitaux, dépendant du décollage des ventes. « Nous reprenons le suivi à ‘Conserver’, avec un objectif de cours de 3,7 euros », conclut l’analyste. (BOURSEDIRECT.FR 29/3/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.