Fermer
France

Bordeaux accueillera le Congrès mondial des Systèmes de Transport intelligents du 5 au 9 octobre

Le #Salon
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Bordeaux accueillera la 22ème édition du Congrès mondial des Systèmes de Transport intelligents du 5 au 9 octobre. Sept grandes thématiques sont inscrites au programme : les systèmes coopératifs, la multimodalité, l’écomobilité, les technologies spatiales, la Big Data, l’intelligence des villes (smart cities) et l’automatisation de la conduite. Au total, 35 démonstrations sont prévues, dans huit domaines différents liés à ces thématiques.

La grande vedette du congrès sera la voiture à conduite automatisée. Akka Technologies, Valeo et VeDeCom présenteront leurs nouveaux véhicules respectifs. Chez Valeo, il s’agira cette année de la troisième génération de véhicule, après celle exposée au CES de Las Vegas et celle de Paris [avec Safran]. Celui d’Akka, baptisé Link in City, fera sa première sortie officielle. Développé en partenariat avec le Conseil régional d’Aquitaine et les sociétés Cogniteev et Helileo, il proposera une autre vision de la gestion de l’énergie électrique et ouvrira la voie à un changement de paradigme dans la manière de concevoir les batteries.

« Tous ces véhicules pourront être expérimentés sur route ouverte », a annoncé le comité d’organisation du Congrès mondial des Systèmes de Transport intelligents. Un parcours a en effet été défini sur la rocade bordelaise afin de démontrer leur capacité d’adaptation en conditions réelles. Ce test sera rendu possible par l’obtention d’une dérogation permettant aux véhicules à conduite automatisée de circuler, après examen de leurs dossiers techniques respectifs. Cette autorisation montre l’engagement de la Région Aquitaine dans le projet, souligne le JOURNALAUTO.COM (25/6/15).

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.