Fermer
France

Bolloré va équiper la flotte de Schindler France de petits utilitaires électriques BlueUtility

Le #Bolloré - #Contrat - #Electrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Bolloré et Schindler ont annoncé le lancement d’un partenariat visant à doter la flotte d’entreprise de Schindler France de véhicules utilitaires électriques BlueUtility. Ce partenariat porte sur la mise en circulation de 22 véhicules à partir du 4 mars à Paris et Lyon, avec un objectif de doubler le nombre de BlueUtility en circulation d’ici à la fin de l’année, a précisé Pierre Vanstoflegatte, président directeur général de Schindler France.

A terme, ce nombre devrait augmenter avec le renouvellement progressif de la flotte du fournisseur d’ascenseurs, qui compte 2 000 utilitaires en France. Cela se fera aussi en fonction du développement du réseau de bornes de recharge que compte déployer Bolloré, via sa filiale Blue Solutions. Le groupe prévoit notamment l’installation de 16 000 points de charge publics d’ici à 2019 en France à travers sont projet « 16K », qui a reçu le soutien de l’Etat.

Le recours aux utilitaires 100 % électriques de Bolloré permettra à Schindler France de réaliser globalement 15 à 20 % d’économies par rapport à l’achat et l’utilisation d’un véhicule classique. L’investissement s’élève à 250 000 euros pour les 22 premiers véhicules.

Pour Bolloré, ce partenariat signe « la plus importante flotte de véhicules 100 % électriques BlueUtility d’une entreprise privée ». (AFP 4/3/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.