Fermer
Etats-Unis

Bolloré lance un système d’autopartage électrique à Indianapolis

Le #Autopartage - #Bolloré - #Electrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Un réseau d’autopartage de voitures électriques inspiré du système parisien Autolib’ a été lancé le 2 septembre dans la ville d’Indianapolis, a indiqué dans un communiqué le groupe Bolloré. Un parc de 50 voitures électriques a été mis en service et la flotte devrait à terme accueillir quelque 500 véhicules. « Indianapolis est l’endroit idéal pour cette première aventure sur le marché américain », a déclaré Cédric Bolloré, directeur du développement de l’entreprise, cité dans le communiqué. « Indy a un centre-ville dynamique, des quartiers prospères et une population qui demande de l’innovation et des alternatives plus propres pour les propriétaires de véhicules et les options de transport », a-t-il ajouté.

Indianapolis, qui compte environ 850 000 habitants, est notamment célèbre pour organiser chaque année la célèbre course automobile des « 500 Miles ».

Dans un premier temps, 125 places de parking équipées de bornes de recharge sont disponibles pour les véhicules électriques partagés. Ce nombre sera ensuite porté à un millier. L’abonnement mensuel sera de 9,99 dollars (8,90 euros), avec un coût d’utilisation de 4 dollars pour les 20 premières minutes et de 20 cents pour chaque minute suivante. Il est également possible de souscrire un abonnement quotidien, hebdomadaire et annuel.

« Indianapolis va bénéficier de la technologie et de la mise à la route testées à Paris ces quatre dernières années. Indy sera l’initiateur pour l’Amérique du Nord », a souligné Cédric Bolloré. Outre Paris, le système d’autopartage est également en place à Bordeaux, Lyon et Arcachon.

Selon les médias américains, si BlueIndy a le soutien du maire de la ville Greg Ballard, il a toutefois rencontré avant son lancement une forte opposition de certains membres du conseil municipal, qui a retardé sa mise en service, initialement prévue pour le début de 2015. (AFP 2/9/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.