Fermer
Etats-Unis

Bolloré implante son service d’autopartage électrique à Los Angeles

Le #Autopartage - #Bolloré
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe Bolloré a remporté un appel d’offres pour installer son offre d’autopartage électrique à Los Angeles, deuxième ville des Etats-Unis après Indianapolis à opter pour ce service de mobilité.

« Le lancement du service, prévu à fin 2017, conduira dans un premier temps à la mise en place de 200 bornes de charge et 100 voitures électriques », a précisé le groupe. Bluecalifornia, filiale de Bolloré, opèrera le service, qui sera implanté dans les quartiers en développement de la mégalopole. « BlueLA représente un nouveau challenge pour notre groupe, mais également une nouvelle opportunité de démontrer la fiabilité de notre batterie LMP », souligne Marie Bolloré, directrice générale des applications mobilité électrique Blue Solutions. « Tous les habitants de Los Angeles doivent pouvoir respirer un air plus sain et avoir l’opportunité de contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique », a souligné de son côté Eric Garcetti, maire de Los Angeles.

Le service d’autopartage électrique du groupe Bolloré, opéré sous la marque Autolib à Paris, est déjà disponible dans plusieurs villes d’Europe et à Singapour. (AFP, JOURNAL DE L’AUTOMOBILE 19/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.