Fermer
Singapour

Bolloré arrive à Singapour avec son offre d’autopartage électrique

Le #Autopartage - #Bolloré - #Electrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe Bolloré a annoncé le 30 juin avoir remporté un appel d’offres pour installer son offre d’autopartage électrique à Singapour, première incursion en Asie pour ce service déjà disponible dans plusieurs villes d’Europe et aux Etats-Unis. Le groupe de l’industriel breton Vincent Bolloré va par ailleurs créer dans la ville-Etat un centre de recherche et développement et un « centre d’innovation » ouvert à ses partenaires « pour créer, tester et mettre en œuvre tout type d’innovations technologiques dans le domaine de la mobilité, de l’analyse de données ou des batteries électriques », a-t-il précisé dans un communiqué. (AFP)

Côté autopartage, « le service BlueSG, basé sur les modèles existants d’autopartage du groupe, démarrera en 2017. Il permettra à Singapour de disposer à terme d’une flotte de 1 000 véhicules électriques, de 2 000 bornes de recharge réparties sur 500 stations », explique le communiqué. Bolloré prévoit aussi de « déployer des lignes de transport en commun avec le Bluebus et le Bluetram », offre de transports en commun urbains électriques, ajoute-t-il. Le groupe français a promis que toutes ces implantations créeraient « plus de 250 emplois sur le territoire » de Singapour.

Les voitures déployées à Singapour seront les « Bluecar », qui composent déjà les flottes d’autopartage gérées par Bolloré à Paris, Lyon, Bordeaux, Turin, Londres et Indianapolis (Etats-Unis). (AFP 30/6/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.