Fermer
France

Bolloré a été désigné opérateur de 16 000 bornes électriques

Le #Bolloré - #Borne de recharge
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe Bolloré a reçu l’agrément des ministères de l’Economie et de l’Ecologie le désignant comme opérateur d’un réseau de « dimension nationale » de recharge pour véhicules électriques. L’entreprise pourra ainsi déployer 16 000 bornes dans les quatre prochaines années sur près de 4 000 communes, sans verser de redevance d’occupation du domaine public et sans que les collectivités locales puissent s’opposer à leur installation.

Les bornes installées dans le cadre du projet « 16 K » seront en « semi-accéléré » (à 7,4 kW). Ce choix, moins risqué pour le réseau électrique que les bornes rapides, oblige l’utilisateur à immobiliser son véhicule plus longtemps, soit environ huit heures pour une charge complète.

La moitié au moins de ces points de charge « se présente comme conforme par avance » à la directive européenne sur les carburants alternatifs, en particulier en matière d’« interopérabilité à l’échelon européen », précise le texte publié au Journal Officiel.

L’installation se fera en deux phases « d’égale ampleur », la première s’achevant le 31 décembre 2016 et la seconde, le 30 juin 2019. « La totalité des départements voire des communes concernées a vocation à être couverte dès la première phase », ont souligné les ministres de l’Ecologie Ségolène Royal et de l’Economie Emmanuel Macron. (FIGARO, ECHOS, AFP 6/2/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.