Fermer
France

BMW veut confirmer son leadership auprès des entreprises avec trois nouveaux modèles hybrides rechargeables

Le #BMW - #Hybride rechargeable
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La marque BMW a établi en 2015 un record historique d’immatriculations en France avec 53 558 VP, en progression de 12,3 %. Ce succès a été principalement porté par le segment des sociétés (entreprises, administration et loueurs longue durée), sur lequel la marque a réalisé un bond de 22 %, à plus de 20 000 ventes, lui permettant de devancer Audi. Ce dernier a subi la fin de vie de l’A4, tandis que BMW bénéficiait de nouveaux moteurs peu gourmands sur la Série 1 restylée (3 150 ventes aux entreprises) et sur la Série 2 Active Tourer (3 150 unités), ainsi que du succès du X3 sur le segment des SUV (2 146 unités).

La location de longue durée a représenté 12 000 contrats, dont la moitié réalisée par l’intermédiaire des loueurs multimarques et l’autre moitié par le réseau de distribution avec l’appui de BMW Finance. Les secteurs informatique, pharmaceutique et high-tech ont été particulièrement porteurs, ainsi que les VTC, souligne la marque. Mini n’a pas été en reste avec un bond de 28,7 % sur le canal des entreprises, grâce au Countryman et à la Mini Hatch 5 portes récemment lancés.

« Nous allons continuer à miser sur ce qui fait notre force : nos valeurs résiduelles élevées, l’efficience de nos motorisations pour une fiscalité avantageuse, et bien sûr l’attrait de nos produits. Notre engagement en faveur du développement durable, au niveau de nos usines et de notre réseau de distribution, est aussi un élément important pour les grandes entreprises. Enfin, la qualité du service proposé par nos distributeurs est essentielle. Nous souhaitons progresser sur la capillarité de notre réseau, pour être plus proche de nos clients, en augmentant le nombre de points de vente et de Business centers », indique Serge Naudin, président de BMW France. « Depuis 2012, le réseau BMW-Mini a déjà investi près de 230 millions d’euros pour agrandir leurs points de vente et leurs ateliers, offrir un cadre plus agréable et plus technologique, mais aussi mettre en place une organisation plus efficiente, avec notamment la création des postes de Product Genius. Ces spécialistes, détachés de la vente, sont nécessaires pour faire connaître notre gamme et nos technologies qui ne cessent de s’enrichir », ajoute-t-il.

En 2016, le dirigeant souhaite « continuer à réaliser une croissance rentable, sur un marché qui devrait progresser de 3 % à 5 %. Nous nous attendons aussi à une croissance pour Mini, avec le Clubman en année pleine et l’arrivée du cabriolet ce mois-ci », souligne M. Naudin. BMW bénéficiera cette année d’un développement de son offre d’hybrides rechargeables, avec les série 2 Active Tourer et Série 3 en mars et la Série 7 en juillet. Le X5 PHEV, lancé en fin d’année 2015, réalise déjà près d’un tiers de ventes de X5 sur la période. « Nous ne le conseillons pas à tout le monde, un diesel reste préférable pour un gros rouleur. Mais en usage mixte, avec une recharge régulière pour bien profiter de l’électrique, le PHEV est intéressant, sans compter l’argument de la TVS », précise-t-il. (AUTOACTU.COM 10/3/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.