Fermer
Allemagne

BMW va tester un véhicule à pile à combustible

Le #BMW - #Partenariat - #Pile à Combustible - #Toyota
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

BMW va pour la première fois tester sur route ouverte un véhicule à pile à combustible co-développé avec Toyota.

Ce modèle pourrait être prêt à la commercialisation peu après 2020, estime Matthias Klietz, responsable de la recherche sur les transmissions de BMW.

« D’ici à 2025-2030, nous pensons que les voitures à pile à combustible seront bien présentes, mais des défis demeurent, comme l’installation des infrastructures de recharge nécessaires », a ajouté M. Klietz.

La motorisation à pile à combustible a été développée en partenariat avec Toyota et est installée sur un prototype de Série 5 Gran Turismo.

BMW est actuellement en discussions avec d’autres constructeurs, des représentants de gouvernements et des fournisseurs afin de trouver des solutions pour créer un réseau de stations à hydrogène.

La Série 5 Gran Turismo à pile à combustible dispose d’une autonomie de 500 km et son réservoir d’hydrogène peut être rechargé en 5 minutes.

Techniquement, cette voiture est déjà prête à circuler, mais son prix reste prohibitif, a regretté Axel Rücker, membre de l’équipe en charge du développement des véhicules à hydrogène de BMW. (AUTOMOTIVE NEWS 2/7/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.