Fermer
Chine

BMW va prendre la majorité du capital de sa coentreprise en Chine

Analyse de presse de 14H00 - Le #BMW - #Brilliance - #Capital - #Coentreprise
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: Top 5 countries with the highest 💰🚗 motor revenues 1️⃣ Germany 🇩🇪 €934 billion 2️⃣ France 🇫🇷 €839 billion 3️⃣ Italy #tax
Icone de twitter
froudier Icone de retweet
RT @froudier: Prévision immatriculations Europe revue à -25% par l'ACEA pour 2020 @CCFA_Auto @ACEA_eu @CNPA @PFA_auto @unionroutiere
Icone de twitter
CCFA_Auto
L’Automobile Magazine décerne le Trophée du « Dynamisme Commercial » à Citroën 🙌👏🙌 👉 @automobilemag @automobilemagtr ... ccfa.fr/actualites/lau…  #Citroën #Trophée #Automobile
VOIR SUR TWITTER
Analyse
& statistiques
Antibrouillard
Derniers tweets

BMW va prendre 75 % du capital de sa coentreprise en Chine, BMW Brilliance Automotive. Cette transaction, d’un montant de 3,6 milliards d’euros, sera finalisée à l’horizon 2022.

Il deviendra alors le premier constructeur à profiter de l’assouplissement des réglementations chinoises sur les coentreprises automobiles. En effet, le gouvernement chinois avait annoncé au printemps qu’il allait lever en 2022 l’interdiction fait aux constructeurs étrangers de détenir la majorité du capital de leurs coentreprises.

Actuellement, BMW détient 50 % des parts de sa coentreprise avec Brilliance.

Avec ce changement de structure de capital, BMW a prolongé son contrat avec Brilliance, qui devait initialement s’achever en 2028, jusqu’en 2040.

Par ailleurs, BMW va construire une usine supplémentaire à Shenyang. Le constructeur dispose déjà de deux usines d’assemblage de voitures à Shenyang, où il assemble des modèles avec Brilliance. Il y produit également des moteurs.

Source : AUTOMOBILWOCHE (10/10/18), AFP, ZEIT (11/10/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES