Fermer
Allemagne

BMW table sur une légère hausse de ses ventes mais sur un net recul de son bénéfice avant impôts

Analyse de presse de 14H00 - Le #BMW - #Conférence - #Economies - #Objectif - #Prévisions - #Résultats - #Stratégie
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

A l’occasion de sa conférence de presse annuelle, le groupe BMW a publié son rapport annuel. Le groupe a notamment réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 97,5 milliards d’euros (- 0,8 %).

Le constructeur a notamment annoncé qu’il tablait sur une légère hausse des ventes de ses marques BMW et Mini et sur une marge opérationnelle comprise entre 6 et 8 %. L’objectif à long terme d’une marge à 8 % reste maintenu.

En revanche, le groupe devrait subir un « net recul » (soit au moins 10 % de baisse) de son bénéfice avant impôts en 2019, après une diminution de 8,1 % en 2018 (à 9,1 milliards d’euros). Les investissements dans l’électromobilité, les effets de change négatifs et la hausse attendue des matières premières devraient en effet peser sur le résultat de cette année. A  cela s’ajoutent des charges exceptionnelles pour atteindre les objectifs européens de réduction des émissions de CO2

Le groupe allemand a donc indiqué dans un communiqué qu’il allait lancer un programme de réduction des coûts portant sur 12 milliards d’euros d’économies d’ici à 2022. Pour réaliser ces économies, le groupe compte mettre en place des mesures « d’amélioration d’efficacité », notamment la simplification de son offre de modèles.

De plus, bien que BMW prévoit d’embaucher des spécialistes en informatique, le nombre total de ses salariés ne devraient pas augmenter, les départs à la retraite ne devant pas être remplacés.

Le président du groupe BMW, Harald Krüger, dans sa déclaration lors de la conférence, a souligné que le Brexit et les taxes douanières restaient une grande source d’inquiétude.

Dans l’électromobilité, BMW compte lancer 25 modèles électrifiés à l’horizon 2025 (dont 12 électriques). Dans quelques semaines, un centre de recherche pour la production des cellules de batteries sera ouvert à Munich.

Source : AFP, XINHUA NEWS, JOURNALAUTO.COM AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE (20/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.