triangle orange
Allemagne

BMW se fixe pour objectif d’avoir un million de véhicules électrifiés en circulation d’ici à 2021

Analyse de presse de 14H00 - Le #BMW - #Electrification - #Electromobilité - #Objectifs - #Stratégie
triangle bleu

Le groupe BMW se fixe pour objectif d’avoir un million de véhicules électrifiés en circulation d’ici à 2021, a déclaré le président du groupe, Oliver Zipse, à la veille du Salon de Francfort.

Le dirigeant a d’ailleurs souligné que BMW était déjà bien positionné sur le segment de l’électromobilité. “Aucun autre constructeur n’a livré plus de voitures électrifiées en Allemagne que le groupe BMW. En outre, en Norvège, les trois quarts des voitures neuves écoulées disposent d’une transmission électrifiée”, s’est félicité M. Zipse.

Le groupe BMW estime que d’ici à 2030, 50 % des nouvelles immatriculations sur le segment des voitures de haut de gamme seront des modèles 100 % électriques. En Europe, cette part ne devrait atteindre que 25 %, de même qu’aux Etats-Unis.

BMW compte en outre proposer différentes options de motorisation à ses clients, dont des voitures électriques à batteries, des hybrides rechargeables et à l’avenir des voitures à piles à combustible. Le constructeur estime en effet que les motorisations à piles à combustible pourraient être une solution d’avenir, en particulier pour les trajets longue distance.

De plus, M. Zipse a réaffirmé être en faveur de la liberté dans le domaine des stratégies de réduction des émissions de CO2. A l’inverse, le groupe Volkswagen se prononce en faveur d’une stratégie unique, où tous les investissements seraient utilisés pour développer un seul type de transmission (dans son cas, les voitures électriques à batteries).

Le groupe munichois a récemment indiqué qu’il allait accélérer le déploiement de sa gamme électrique. Il compte désormais disposer d’une offre électrifiée de 25 modèles d’ici à 2023 (initialement, la date était fixée à 2025).

Cette accélération de sa stratégie d’électrification vise à respecter les engagements de l‘Accord de Paris.

Source : AUTOMOBILWOCHE (10/9/19), COMMUNIQUE BMW