Fermer
Allemagne

BMW prolonge la fermeture de ses usines dans le monde

Analyse de presse de 14H00 - Le #BMW - #Coronavirus - #Production - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

BMW a annoncé qu’il prolongeait jusqu’au 30 avril l’interruption de la production dans ses usines en Europe, en Amérique du Nord et en Afrique du Sud, en raison de la pandémie de coronavirus. Le constructeur allemand a vu ses ventes mondiales de véhicules reculer de 20 % au premier trimestre. Il a expliqué qu’il s’attendait à une baisse supplémentaire de la demande sur les marchés automobiles mondiaux et qu’il ajustait sa production en conséquence.

La suspension prolongée de l’activité concerne les sites de BMW en Europe, son usine en Afrique du Sud et son usine de Spartanburg, aux Etats-Unis, qui est son plus grand site de production dans le monde.

Le constructeur a précisé que la production dans ses usines en Chine avait redémarré le 17 février. Ses ventes dans ce pays ont chuté de 31 % au premier trimestre, mais Pieter Nota, directeur des ventes, a fait état « de premiers signes de reprise avec un niveau de commandes robuste ».

En Europe, où près de 80% des points de vente sont fermés, BMW a vendu 18% de voitures en moins sur les trois premiers mois de l’année. Le marché s’est effondré en mars dans plusieurs pays européens, alors que des mesures de confinement et de restriction de l’activité ont été imposées pour freiner la propagation du Covid-19. Selon les experts, avril pourrait être encore pire.

Volkswagen et Daimler ont également prolongé récemment la fermeture de la plupart de leurs usines européennes au moins jusqu’au 19 et 17 avril respectivement. Entre constructeurs et fournisseurs, des dizaines de milliers d’employés du secteur automobile sont au chômage partiel en Allemagne, dont 80 000 chez Volkswagen et 20 000 chez BMW.

La patron de BMW, Oliver Zipse, a estimé vendredi dans un message diffusé aux employés que « des circonstances aussi graves » que celles d’aujourd’hui avec la crise du coronavirus « peuvent présenter un danger existentiel, même pour de grands groupes ».

Source : AUTOMOBILWOCHE (6/4/20), AFP (6/4/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.