Fermer
France

BMW présente des modèles électriques au Mondial

Le #BMW - #Mini - #Salon - #Véhicule électrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe BMW expose jusqu’au 16 octobre des modèles électriques au Mondial de l’Automobile de Paris. Le groupe allemand a notamment dévoilé sa première Mini électrique.

Cette Mini électrique est attendue en 2019 et sera suivie en 2020 par une version électrique du BMW X3. Ces deux modèles devraient offrir « une autonomie et un prix compétitifs », a déclaré Harald Krüger, président de BMW.

Avec ces deux véhicules électriques, BMW/Mini entend contrer les plans ambitieux de ses rivaux, notamment Mercedes et Volkswagen, également bien présents au Mondial (cf. revue de presse du 29/9/16).

En outre, les futurs Mini et X3 électriques viendront compléter la gamme de véhicules électrifiés de BMW, qui a déjà lancé les i3 électrique et i8 hybride rechargeable. De plus, BMW propose également des versions hybrides rechargeables de plusieurs de ses modèles.

Selon le succès de ces deux modèles, BMW pourrait envisager de proposer des versions électriques d’autres véhicules.

De ce fait, BMW déclare être déjà dans la deuxième phase de développement de l’électromobilté, tandis que d’autres constructeurs (notamment Volkswagen) sont seulement dans la première phase.

BMW devrait vendre 60 000 véhicules électrifiés (électriques et hybrides rechargeables) dans le monde cette année, soit près du double du volume écoulé l’an dernier.

La stratégie de développement de l’électromobilité est un sujet crucial pour BMW, au point que M. Krüger a préféré rester à Munich pour travailler à l’élaboration de cette stratégie plutôt que de venir au Mondial. (BLOOMBERG, HANDELSBLATT 30/9/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.