Fermer
Allemagne

BMW précise ses projets dans l’hydrogène

Analyse de presse de 14H00 - Le #BMW - #Hydrogène - #modèles - #Pile à Combustible - #Stratégie
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

BMW a apporté des précisions sur un véhicule à pile à combustible basé sur le X5, le BMW i Hydrgen NEXT, qu’il pourrait mettre en fabrication en petite série en 2022.

Le constructeur allemand a indiqué qu’il allait continuer à coopérer avec son partenaire stratégique Toyota pour proposer la technologie de la pile à combustible dans la deuxième moitié de cette décennie.

Cette technologie « peut à plus long terme devenir un quatrième pilier dans notre portefeuille de motorisations, en particulier pour le segment haut de notre famille X », a déclaré Klaus Frölich, directeur de la recherche et du développement sortant de BMW, faisant référence à la famille de tout-terrain/tout-chemin de loisir de la marque.

Le i Hydrogen NEXT embarque 6 kilos d’hydrogène comprimé à 700 bars dans ses deux réservoirs. La pile à combustible génère 168 ch d’énergie et n’émet que de la vapeur d’eau. Le véhicule, que BMW a présenté pour la première fois au salon de Francfort en septembre 2019, est équipé d’une batterie additionnelle logée au dessus du moteur électrique, qui apporte un surcroît de puissance en accélération ou lors des dépassements par exemple. Le système de propulsion du iHydrgen NEXT permet une puissance maximale de 368 ch.

Les chercheurs de BMW testent depuis 2015 une petite flotte de Série 5 GT à hydrogène expérimentales dotées d’un système de propulsion développé avec Toyota.

M. Frölich avait souligné début mars que l’heure des véhicules à hydrogène n’était pas encore arrivée. L »infrastructure est insuffisante, les véhicules coûtent cher et l’approvisionnement en hydrogène n’est pas durable. « La technologie de la pile à combustible se trouve à peu près au stade où se trouvait l’électromobilité il y a dix ans », avait déclaré le dirigeant.

Actuellement, seul un petit nombre de modèles roulant à l’hydrogène sont commercialisés : la Toyota Mirai, la Honda Clarity et le Hyundai Nexo. Mercedes propose également depuis l’an dernier un très petit nombre de GLC F-CELL en location en Allemagne.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (30/3/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.