Fermer
France

BMW investit 12 millions d’euros à Strasbourg pour agrandir son centre de distribution de pièces de rechange

Le #BMW - #Investissement
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

BMW va débuter en janvier la construction d’une extension de 17 750 m2 de son centre de distribution de pièces de rechange et accessoires (PRA) de Strasbourg. Cet investissement de 12 millions d’euros, terrain compris, va lui permettre de faire passer sa surface de stockage totale à 40 000 m2 à la fin de 2017. « Notre parc ne cesse de croître, tout comme notre gamme de produits, explique le porte-parole du groupe en France. « Nous nous attendons ainsi à une augmentation de l’assortiment des pièces à stocker de 43 % d’ici à 2023 », ajoute-t-il.

Le nombre de salariés – 150 actuellement – n’a en revanche pas vocation à augmenter. Aujourd’hui, le site de Strasbourg stocke 65 000 références pour les marques BMW (voitures et motos) et Mini, et livre 3,5 millions de lignes de commande chaque année auprès de 360 clients, concessionnaires et filiales, à parts égales entre 3 pays : la France (moitié Est), l’Allemagne (Sud-Ouest) et la Suisse. Le site de Tigery (Essonne) se charge de livrer en PRA l’autre moitié de la France. (AUTOACTU.COM 16/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.