Fermer
France

BMW France organise le premier BMW Tech Date

Le #BMW - #Technique - #Véhicule connecté
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Pour accélérer sa réflexion de la mobilité des cent prochaines années, BMW se tourne vers les startups françaises et lance aujourd’hui la première édition du BMW Tech Date. Durant le mois de mai, les startups proposant des solutions innovantes dans les domaines de la mobilité et de la connectivité pourront soumettre leur candidature. Une vingtaine d’entre elles seront présélectionnées et invitées à présenter leur projet lors du BMW Tech_Date, le 9 juin, devant un jury composé de personnalités qualifiées. Par ce concours dédié aux startups, BMW Group France souhaite mettre le projecteur sur l’excellence française en matière d’innovation et identifier ses nouveaux partenaires technologiques afin d’inscrire sa démarche pour la mobilité du futur aux côtés des plus créatifs.

« BMW, avec sa stratégie Number One lancée en 2007, se positionne comme le leader de l’automobile Premium et des services à la mobilité », souligne Serge Naudin, président de BMW Group France. « Acteur engagé dans l’économie française, nous savons que la France possède les hommes, les talents et le savoir-faire pour anticiper les enjeux de la mobilité de demain. A ce titre, BMW France a décidé de créer le BMW Tech Date pour mettre en avant les meilleures compétences et les startups pouvant contribuer à notre vision Next100 de la mobilité individuelle », ajoute-t-il.

Les trois startups gagnantes seront choisies sur deux critères : le niveau d’innovation de la solution proposée et sa capacité à changer la mobilité et la connectivité futures, ainsi que le délai d’intégration potentiel pour BMW. La capacité de la startup à avoir su se constituer une forte communauté sur les réseaux sociaux sera un atout supplémentaire. BMW Group France a à cœur depuis plusieurs années de développer des partenariats et de valoriser l’excellence des entreprises françaises. En septembre 2014, la filiale avait ainsi organisé le « French Supplier Tech Day » à Munich, en étroite concertation avec le ministère français de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, ainsi que la Fiev (Fédération des Industries des Equipements pour Véhicules). Dix-huit équipementiers et fournisseurs de la filière automobile française ont pu y présenter leurs solutions innovantes aux équipes des départements Recherche et Développement et Achats de BMW Group. A l’issue de cette opération, Klaus Draeger, membre du directoire de BMW AG en charge des achats, a associé les équipementiers et fournisseurs français sur un projet concret d’évolution de la Mini. (AUTOSTRATINTERNATIONAL 4/5/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.