Fermer
Chine

BMW et Tencent vont ouvrir un centre informatique dédié à la conduite autonome

Analyse de presse de 14H00 - Le #BMW - #Centre informatique - #Cloud - #Coopération - #Données - #Partenariat - #Tencent
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe automobile BMW et le groupe informatique Tencent (jeux en ligne) vont ouvrir un centre informatique dédié à la conduite autonome en Chine. Le centre pourra notamment collecter et traiter des données via un cloud (nuage informatique).

L’objectif de ce centre est de développer des voitures autonomes dans le plus grand marché automobile mondial.

Ce centre sera opérationnel d’ici la fin de l’année et fournira des systèmes de traitement des données qui aideront au déploiement de la conduite automatisée, voire autonome.

BMW et Tencent n’ont pas encore officiellement choisi leur site d’implantation, mais la ville de Tianjin, dans l’est de la Chine, part comme favorite, selon Reuters.

La création de ce centre commun « soutiendra le développement de la conduite autonome et l’innovation en Chine », explique dans un communiqué Jochen Goller, responsable des activités de BMW en Chine. « BMW pourra ainsi développer des solutions de conduite autonome mieux adaptées aux conditions de conduite spécifiques en Chine. »

Tencent donnera accès à son cloud (nuage informatique) et à ses données, et le nouveau centre fournira également au constructeur l’infrastructure nécessaire au développement des voitures autonomes. BMW prévoit de lancer en 2021 en Chine des voitures automatisées de Niveau 3.

Pour rappel, BMW emploie déjà plus d’un millier d’ingénieur dans ses trois sites en Chine. A Pékin, le constructeur dispose de son plus grand centre de recherche et développement après celui de son siège à Munich.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG (19/7/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.