Fermer
Allemagne

BMW et Daimler vont coopérer dans le domaine de l’électromobilité

Le #BMW - #Borne de recharge - #Daimler - #Partenariat
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

BMW et Daimler viennent de signer un accord afin de coopérer dans le domaine de l’électromobilité. Ils vont ainsi développer en commun une technologie de recharge des véhicules électriques et hybrides rechargeables par induction (sans fil).

Aux termes de cet accord, les deux constructeurs allemands vont développer une solution globale standardisée associant un premier dispositif de charge (situé sous le plancher de la voiture) à un second dispositif installé au sol.

Afin que les deux dispositifs soient parfaitement alignés, les véhicules seront également dotés d’un système d’aide au stationnement intégré à la console centrale.

Avec une puissance de 3,6 kW, ce système par induction pourra charger la plupart des véhicules hybrides rechargeables en moins de trois heures. A terme, BMW et Daimler veulent doubler la puissance de charge.

Les deux constructeurs visent la fabrication en série de ce système par induction « à moyen terme ».

Selon une étude du cabinet Frost & Sullivan, près de 400 000 chargeurs sans fil pourrait être installés dans le monde d’ici à 2020. (AVEM, HANDELSBLATT, AUTOMOBILWOCHE 8/7/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.