Fermer
Allemagne

BMW estime que le coût des batteries va ralentir le développement des V.E.

Le #BMW - #Electromobilité
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

BMW estime qu’il n’y a pas de solution à court terme pour réaliser des bénéfices avec les véhicules électriques, en raison du coût des batteries. Le constructeur considère donc que les constructeurs devront endurer des difficultés jusqu’à trouver des moyens pour réduire le coût de production des véhicules électriques.

Le groupe munichois estime en outre qu’il faudra environ 7 ans pour doubler l’autonomie des batteries électriques, en conservant un poids similaire à celui des batteries électriques actuelles (soit environ 230 kg).

Malgré une faible demande chez les particuliers, les constructeurs sont de plus en plus nombreux à miser sur l’électrique. Daimler a notamment annoncé qu’il allait lancer au moins 10 modèles électriques sous sa nouvelle marque EQ. Le groupe Volkswagen prévoit pour sa part de proposer un portefeuille de 30 modèles électriques d’ici à 2025.

Malgré une offre de modèles en hausse, la demande ne décolle pas. Ainsi, Ford indique qu’en 2008 seuls 12 modèles électrifiés étaient commercialisés aux Etats-Unis et ils représentaient une part de marché de 2,3 %. En 2016, 55 modèles électrifiés sont en ventes sur le marché américain et leur part de marché reste limitée à 2,8 %.

BMW – bien qu’il prévoit de lancer l’iNext en 2021 ainsi que des versions électriques de la Mini et du X3 – a tempéré ses ambitions dans l’électromobilité, après avoir enregistré une faible demande pour son i3. Le groupe allemand a ainsi observé que les consommateurs n’étaient pas prêts à accepter un surcoût pour modèle électrique. (BLOOMBERG 5/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.