Fermer
Congo

BMW, BASF et Samsung lancent un projet commun de mine de cobalt durable

Analyse de presse de 14H00 - Le #BASF - #BMW - #Cobalt - #Droits de l'Homme - #Durabilité - #Mine - #Samsung Electronics - #Samsung SDI
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe BMW, le groupe de chimie BASF, l’équipementier coréen Samsung SDI et la filiale Samsung Electronics ont annoncé avoir lancé un projet commun de d’exploitation minière durable du cobalt, en République Démocratique du Congo.

Un contrat de coopération a été signé par ces 4 entreprises ainsi que par la « Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit » (société allemande pour la coopération internationale), en vue d’améliorer les conditions de travail des mineurs, ainsi que les conditions de vie des communautés environnantes.

Le projet concernera une mine pilote, sur une durée de 3 ans. La mine ne sera toutefois pas exploitée par les 4 partenaires.

L’objetif est de déterminer si des solutions durables peuvent se révéler rentables sur le long terme. En outre, le cobalt est un matériau essentiel pour la production de batteries pour véhicules électriques, ainsi que pour l’industrie électronique.

BMW, BASF, Samsung SDI et Samsung Electronics visent ainsi à se garantir un approvisionnement durable, tout en respectant les droits de l’homme.

Il s’agit du premier projet regroupant les industries automobile, chimique et électronique pour l’exploitation d’une mine au Congo.

Pour rappel, 60 % des réserves de cobalt se situent au Congo.

Source : AUTOMOBILWOCHE (29/11/18), COMMUNIQUE BMW

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.