Fermer
Allemagne

BMW appelle le gouvernement allemand à accorder davantage d’aides pour l’électromobilité

Analyse de presse de 14H00 - Le #Aides - #BMW - #Electromobilité - #Infrastructures de recharge - #Krüger
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans un exposé de position, le président du groupe BMW, Harald Krüger, a appelé le gouvernement allemand à accorder davantage d’aides et subventions pour l’électromobilité.

Le dirigeant a notamment proposé des exemptions d’impôts pour le courant qui servira à recharger les batteries des véhicules électriques. D’autres mesures, comme des emplacements de stationnement gratuits pour les voitures électriques, des voies dédiées et autres pourraient aider à développer l’électromobilité.

Pour abaisser ses émissions de CO2 de 35 % entre 2021 et 2030, BMW devra « électrifier » 55 % de sa flotte d’ici à 2030. Il faut pour cela que les clients achètent des modèles électriques, ce qui ne pourra se faire sans le développement de bonnes infrastructures de recharge sur l’ensemble du réseau routier européen.

M. Krüger a également souligné que le prix de l’électricité en Allemagne sera un obstacle majeur au développement de l’électromobilité dans le pays. En effet, l’électricité est 75 % plus chère en Allemagne qu’en France.

Source : AUTOMOBILWOCHE (15/6/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.