Fermer
Royaume-Uni

BMW appelle au pragmatisme dans les négociations sur le Brexit

Le #BMW - #Flexibilité - #Mini - #Production
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le président de BMW, Harald Krüger, appelle au pragmatisme dans les négociations sur le Brexit et s’est dit opposé à de nouvelles barrières commerciales. Il a également réclamé le libre accès de la main d’oeuvre.

M. Krüger a par ailleurs souligné que BMW se préparait à différentes issues concernant les négociations entre Royaume-Uni et Union Européenne. Au besoin, il pourra délocaliser une partie de sa production britannique, grâce aux capacités de production dont il dispose déjà aux Pays-Bas.

En effet, le groupe produit déjà des Mini dans l’usine de VDL Nedcar aux Pays-Bas.

Pour l’instant, du fait des incertitudes liées au Brexit, BMW n’a pas confirmé qu’il produirait la future Mini électrique (attendue en 2019) dans son usine d’Oxford. Le modèle pourrait également être assemblé aux Pays-Bas ou en Allemagne. (AFP 11/5/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.