Fermer
Etats-Unis

BMW ajoute un service de transport à la demande au sein de ReachNow

Analyse de presse de 14H00 - Le #Application - #Autopartage - #BMW - #ReachNow - #VTC
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe BMW ajoute un service de transport à la demande au sein de son service ReachNow (qui ne proposait jusqu’alors qu’un service d’autopartage) ; le constructeur allemand veut ainsi concurrencer Uber et Lyft.

Le service ReachNow est pour l’instant expérimenté à Seattle. Le service de transport à la demande vient d’être intégré à l’application Reach Now.

Avec cette mise à jour, ReachNow devient la première application à proposer de l’autopartage et des courses en VRC dans la même interface.

Pour se démarquer d’Uber et Lyft, BMW veut contrôler l’inflation du prix des courses en cas de déséquilibre entre l’offre e la demande. En outre, les passagers pourront en partie contrôler l’environnement à bord de leur VTC (contrôle de la température, ambiance musicale, possibilité de rester au calme, etc.).

Les chauffeurs utiliseront les véhicules de la flotte partagée de ReachNow et leur salaire sera calculé sur une base horaire. BMW veut ainsi évaluer ce modèle d’affaires et social.

Initialement testé à Seatlle, le service pourra ensuite être proposé dans d’autres villes américaines.

Source : JOURNALAUTO.COM (24/07/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.