Fermer
Chine

BMW a obtenu le feu vert des autorités chinoises pour exporter des véhicules

Le #BMW - #Exportation
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

BMW a obtenu le feu vert des autorités chinoises pour exporter des véhicules qu’il produit en Chine dans le cadre de sa coentreprise avec le constructeur chinois Brilliance. A terme, ces véhicules assemblés en Chine pourraient être vendus en Europe ou aux Etats-Unis.

Ces dernières années, les constructeurs allemands ont régulièrement augmenté leur production en Chine (avec leurs coentreprises), mais l’exportation n’était jusqu’à présent pas envisagée, en raison de la mauvaise réputation des véhicules produits en Chine sur les marchés européen et américain.

Désormais, BMW estime que la qualité des voitures produites en Chine égale celle des modèles fabriqués en Allemagne.

« Nous avons obtenu une licence d’exportation pour la coentreprise avec Brilliance, mais jusqu’à présent, nous n’avons pas encore décidé si nous allions ou non exporter des véhicules, étant donné que nous avons besoin de la production pour le marché local », a expliqué BMW.

En 2016, BMW a produit plus de 300 000 voitures en Chine, dans ses usines de Dadong et Tiexi. A partir de 2018, l’usine de Dadong accueillera en outre la production du X3. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE 31/5/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.