Fermer
France

BlaBlaCar achète les cars Ouibus à la SNCF

Analyse de presse de 14H00 - Le #BlaBlaCar - #Covoiturage - #Ouibus
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

BlaBlaCar, leader mondial du covoiturage, achète à la SNCF les cars Ouibus (4,3 millions de passagers en 2017). Les deux entreprises ont annoncé le 12 novembre cette opération dont le montant n’a pas été dévoilé. BlaBlaCar, qui revendique 65 millions de membres dans 22 pays, s’est imposé en une dizaine d’années dans la mise en relation entre automobilistes et voyageurs permettant de voyager à moindre coût en partageant les frais de transport.

Les dirigeants de BlaBlaCar sont convaincus que la rentabilité de leur entreprise passe par l’internationalisation de leur offre. C’est d’ailleurs pour se renforcer hors de France que la licorne tricolore – qui devrait devenir profitable en 2018 – lance une levée de fonds de 101 millions d’euros à laquelle la SNCF participe avec une participation minoritaire aux côtés des investisseurs historiques, les fondateurs et des fonds d’investissement.

Cet été, BlaBlaCar a décidé d’accélérer son développement en Russie, où il a racheté son concurrent BeepCar. « C’est en Russie que nous avons commencé à vendre des offres d’autocar et de covoiturage. Nous ciblons désormais la mobilité partagée au sens large », souligne Nicolas Brusson, directeur général et cofondateur de BlaBlaCar.

Grâce à l’arrivée de la SNCF au capital de BlaBlaCar et à la vente de Ouibus, l’offre de covoiturage de BlaBlaCar fera son entrée avant la fin de l’année sur oui.sncf, site de vente en ligne de la SNCF et premier site d’e-commerce français.

L’été prochain, les premières offres combinées train-bus-covoiturage, le fameux « porte-à-porte », seront proposées sur le site.

Source : FIGARO (13/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.