Fermer
International

Bingfeng Fu succède à Christian Peugeot à la présidence de l’Oica

Analyse de presse de 14H00 - Le #Christian Peugeot - #Nomination - #OICA
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le 28 novembre, lors de l’assemblée générale annuelle de l’Oica (Organisation internationale des constructeurs d’automobiles) qui s’est tenue en Inde à Mumbai, Bingfeng Fu, vice-président exécutif et secrétaire général de la Caam (Association chinoise des constructeurs d’automobiles), a été élu président de l’Oica pour un mandat de deux ans. Il succède à ce poste à Christian Peugeot, président du CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles).

L’assemblée générale de l’Oica a également nommé Erik Jonnaert, ancien secrétaire général de l’Acea (Association des constructeurs européens d’automobiles), ambassadeur spécial de la sécurité routière mondiale. M. Jonnaert sera chargé d’assister et de conseiller les gouvernements et les industries automobiles locales dans la mise en œuvre des exigences minimales de sécurité identifiées dans le manifeste de l’Oica sur la sécurité routière dans le monde, dans les pays et/ou les régions où la législation en vigueur en matière de sécurité est particulièrement inadéquate, voire inexistante.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE OICA (3/12/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.