Fermer
Etats-Unis

BASF poursuit Umicore aux Etats-Unis

Le #BASF - #Batterie - #Brevet - #Plainte
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe de chimie allemand BASF a annoncé qu’il portait plainte contre le Belge Umicore pour violation de brevets. Les deux brevets concernés portent sur des composants pour des batteries au lithium-ion.

BASF a précisé avoir porté plainte auprès de la Commission du Commerce international des Etats-Unis (ITC) ainsi qu’auprès d’un tribunal fédéral à Wilmington (Delaware).

Le groupe allemand accuse Umicore d’avoir vendu une technologie de batteries (liée à des cathodes au lithium ion) développée par l’Université de Chicago Argonne et brevetée par BASF en 2009.

BASF accuse également Umicore d’avoir menacé de porter plainte contre un de ses clients qui voulait changer de fournisseur au profit du chimiste allemand.

Umicore estime les accusations de BASF sans fondement. (AUTOMOTIVE NEWS, AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT 2/4/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.