Fermer
France

Banque PSA Finance poursuit la gestion active de sa dette

Le #Banque PSA Finance
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Après avoir annoncé qu’elle n’utiliserait plus la garantie de l’Etat français pour de nouvelles émissions obligataires, Banque PSA Finance a lancé le 11 mars une opération de rachat de plusieurs de ses émissions obligataires existantes, représentant au total 2,75 milliards d’euros et ayant pour échéance juin 2015 et septembre 2015 pour les souches non garanties, et avril 2016 et juillet 2017 pour les souches bénéficiant de la garantie de l’Etat français.

Cette opération fait suite au remboursement et à l’annulation de crédits syndiqués le 5 février 2015 et s’inscrit également dans le cadre du démarrage du partenariat entre Banque PSA Finance et Santander Consumer Finance, qui entraîne une forte réduction des besoins de financement de Banque PSA Finance et des sécurités financières associées.

Ce rachat est un succès, avec un montant apporté de 1 852,6 millions d’euros, soit 67,37 % du montant total ouvert au rachat. A la suite de ce rachat, la dette obligataire de Banque PSA Finance bénéficiant de la garantie de l’Etat français se réduit et ne représente plus que 297 millions d’euros, contre 1 500 millions d’euros initialement. (COMMUNIQUE DE PRESSE PSA PEUGEOT CITROEN 23/3/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.