Fermer
France

Banque PSA Finance a enregistré une hausse significative de ses nouveaux contrats de financement VN+VO au premier semestre

Le #Banque PSA Finance - #Résultat financier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Banque PSA Finance, filiale bancaire de Groupe PSA, a enregistré une hausse significative de ses nouveaux contrats de financement VN+VO à la clientèle finale, mais aussi comptabilisé un repli significatif de son coût du risque retail au format IFRS 8 au premier semestre de 2016. Alors que ses nouveaux contrats de financements VN+VO à la clientèle finale avaient progressé de « seulement » 2 % sur la première partie de 2015, ils ont bondi de 8,8 % sur les six premiers mois de cette année. Entre début janvier et fin juin, la filiale en a comptabilisé très exactement 400 338, dont 310 783 nouveaux dossiers de financement VN (+ 8,1 %) et 89 555 nouveaux dossiers de financement VO (+ 11 %). Avec tous ces nouveaux dossiers de financement, Banque PSA Finance a affiché une production financière de 4,44 milliards d’euros, montant correspondant à une hausse de 7 % par rapport à la même période de 2015.

Par ailleurs, le taux de pénétration VN moyen (financements VN/immatriculations VN du Groupe PSA) de la filiale est passé de 28,3 % à 29,3 % (de 27,2% à 27,7% sur le seul périmètre France) sur six mois. Banque PSA Finance explique la hausse de ce taux par les effets conjugués d’une « amélioration de la compétitivité liée aux meilleures conditions de refinancement ainsi qu’au lancement de son partenariat avec Santander Consumer Finance ». A fin juin, sept coentreprises avaient été lancées en partenariat avec Santander Consumer Finance.

Enfin, le coût du risque retail de la captive financière est passé de 0,34 % à 0,22 % au format IFRS 8, et le nombre de contrats d’assurances et de services mis en place est passé de 745 324 à 824 827 (+ 10,7 %). (JOURNALAUTO.COM 19/8/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.