Fermer
Algérie

Baisse des importations de véhicules au 1er trimestre

Le #Importations
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les importations de véhicules en Algérie ont poursuivi leur tendance à la baisse au 1er trimestre de 2014, à 120 219 unités, en recul de 23 %, ont annoncé les Douanes algériennes. La valeur des importations des principaux concessionnaires qui animent le marché algérien, a atteint 125,72 milliards de dinars (1,15 milliard d’euros) sur les trois premiers mois de l’année, en baisse de 15,7 %, indique le Centre national de l’informatique et des statistiques (Cnis) des Douanes.

Après une année 2012 exceptionnelle, durant laquelle les importations de véhicules avaient dépassé les 600 000 unités, les professionnels ont prévu la poursuite en 2014 de la baisse des importations des véhicules entamée en 2013 (- 3,5 % en valeur et – 8,4 % en nombre de véhicules).

Cette baisse des importations de véhicules s’explique par une chute de la demande qui s’ajoute à un niveau important des stocks, ainsi que par l’orientation des dépenses des ménages vers l’immobilier. (DZAUTOS.COM 9/5/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.