Fermer
Russie

AvtoVAZ a annoncé un recul de 12,1 % de ses ventes en 2013

Le #Avtovaz - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

AvtoVAZ (Lada) a accusé un recul de 12,1 % de ses ventes en 2013, année marquée par un brusque repli du marché russe après le record de 2012. Le constructeur a vendu 534 911 véhicules l’an passé, dont 456 309 en Russie et 78 602 à l’étranger.

AvtoVAZ a expliqué avoir pâti de « la situation économique » en Russie, où la croissance a fortement ralenti, poussant les acheteurs à « limiter leurs achats de produits coûteux ». Il a ajouté avoir subi en outre les effets d’un renouvellement de sa gamme qui a réduit provisoirement sa production et entraîné des difficultés logistiques.

Les ventes de voitures pour l’ensemble du marché russe en 2013 doivent être publiées dans les jours à venir et devraient révéler un net repli, après un année 2012 record à 2,9 millions d’unités. Sur les onze premiers mois de l’année, les ventes ont baissé de 6 % par rapport à la même période de 2012, selon les données de l’association professionnelle AEB.

AvtoVAZ avait déjà indiqué avoir subi un perte nette de 60 millions d’euros au premier semestre de 2013, contre un bénéfice de 626 millions d’euros un an plus tôt, et un recul de 7 % de son chiffre d’affaires sur la période, à 1,9 milliard d’euros. (AFP 10/1/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.