Fermer
France

Autolib’ propose des enchères inversées pour augmenter ses ventes d’abonnements

Le #Autolib’ - #Bolloré
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Pendant une semaine à compter du 6 février, Autolib’ proposera de souscrire un abonnement annuel à son dispositif d’autopartage selon un système d’enchères inversées aux termes duquel plus les acheteurs seront nombreux, plus le prix baissera. La réduction du montant de l’abonnement, qui ne sera connue qu’à la clôture des enchères, le 13 février à minuit, pourra atteindre un maximum de 50 %. Le prix passerait alors de 120 euros à 60 euros.

En septembre dernier, Autolib’ a dépassé le cap des 100 000 abonnés, dont moins d’un tiers (30 000) en abonnement annuel pour 2 000 voitures. Aujourd’hui, le dispositif compterait près de 10 000 abonnés annuels supplémentaires, mais le groupe Bolloré avait indiqué qu’il faudrait atteindre la barre des 60 000 abonnés annuels pour atteindre l’équilibre financier. Aussi, pour doper ses ventes, Autolib’ multiplie les opérations commerciales sur l’internet. En novembre dernier, il était notamment passé par le site de déstockage vente-privée.com pour proposer des abonnements annuels à tarifs réduits (69 euros). (AUTOACTU.COM 5/2/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.