Fermer
France

Audi France prévoit de réaliser 9 lancements en 2015

Le #Audi
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans un entretien accordé à AUTOACTU.COM, le directeur général d’Audi France Benoit Tiers explique que le marché du haut de gamme devrait croître mécaniquement cette année avec les actualités produits des différentes marques. « Il devrait faire 11 % du marché total avec 200 000 voitures, contre 198 000 en 2014. Pour nous, le marché premium n’est pas défini par les véhicules de plus de 30 000 euros, comme le font certains, mais l’ensemble des volumes d’un certain nombre de marques dont BMW, Mercedes, Volvo, Porsche, Jaguar, Land Rover, Lexus », souligne-t-il. 2015 sera « pour nous un marché d’opportunités avec 9 lancements prévus. Nous pensons a minima faire les mêmes volumes qu’en 2014 », ajoute-t-il.

« Nous aurons le Q3 restylé qui arrive en concession ces jours-ci, l’A1 dans la foulée, puis nous aurons RS3, le TT Roadster, TTS et les nouvelles générations de Q7, R8 et A4 en fin d’année. Pour la première fois, nous lançons l’A4 Avant en même temps que la berline. Cette décision stratégique prouve la mutation du marché vers des carrosseries alternatives dont les breaks, moins utilitaires, au détriment des berlines traditionnelles ou les SUV, au détriment des monospaces. La France est un des exemples de cette transformation du marché. Nous avons les Q3, Q5 et Q7 et nous avons annoncé le développement de la gamme Audi vers le SUV sportif avec l’arrivée d’un Q8. Cela a été confirmé il y a quelques semaines et nous n’avons pas de donné de date de lancement. Nous avons également confirmé l’arrivée dans le plan produit d’un Q1, précise M. Thiers.

Le dirigeant indique par ailleurs que la filiale dispose aujourd’hui de presque 1 500 commandes pour la version e-tron. « Nous aimerions pouvoir les livrer avant septembre. Si nous avions la production, nous pourrions faire 2 000 A3 e-tron en France cette année. Notre enjeu est de négocier des productions supplémentaires avec notre maison mère et nous sommes en train de les obtenir.
Actuellement nous n’avons que 60 concessions sur 146 qui sont habilitées à vendre la gamme e-tron. A terme, toutes le seront pour le lancement du Q7 e-tron en janvier 2016 », annonce-t-il.

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.