Fermer
Allemagne

Audi appelle à la rédaction d’une loi sur la conduite autonome

Le #Audi - #Conduite autonome - #Daimler - #Loi
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans un entretien accordé à WIRTSCHAFTSWOCHE, Ulrich Hackenberg, responsable du développement d’Audi, a appelé le gouvernement allemand à autoriser la conduite autonome. « Nos ministres doivent agir, sans quoi nous serons laissés en arrière », a-t-il prévenu. En effet, les pays où les tests de conduite autonome sont déjà autorisés, tels que la Chine, les Etats-Unis ou le Royaume-Uni, risquent de prendre de l’avance dans la course aux technologies liées à ce nouveau domaine porteur.

La conduite autonome étant autorisée à l’essai aux Etats-Unis, Audi a pu faire venir une A7 autonome jusqu’au Salon CES de Las Vegas depuis la Silicon Valley (cf. revue de presse du 6/1/15).

M. Hackenberg n’est pas le seul à appeler à une évolution du cadre légal. En effet, Dieter Zetsche, président de Daimler, a lui aussi ouvert le débat (cf. revue de presse du 7/1/15). Le dirigeant estime de son côté que la conduite autonome pourrait être autorisée par étape. D’ici 5 à 10 ans, la conduite pourrait être automatisée sur les autoroutes. En ville, où les règles de conduite sont plus compliquées et les obstacles (piétons, mobilier urbain, etc.) plus nombreux, les futures lois à ce sujet devront également être plus détaillées, ce qui implique que la conduite autonome en ville ne pourra disposer d’un cadre légal que d’ici plus de dix ans. (FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG 8/1/15, AUTOMOBILWOCHE 11/1/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.