Fermer
Allemagne

Audi a présenté son plan de rappel au KBA

Le #Audi - #Emissions - #KBA - #Rappel De Véhicule
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Audi a présenté son plan de rappel au KBA, pour les quelque 12 000 A7 et A8 circulant en Allemagne et dont les émissions sont supérieures aux normes (sur les 24 000 véhicules affectés en Europe).

Ce rappel concerne le dernier volet du scandale des moteurs truqués. En effet, le Ministre allemand des Transports, Alexander Dobrindt, avait déclaré qu’Audi avait installé un logiciel illégal visant à manipuler les tests d’émissions de 24 000 véhicules diesel supplémentaires en Europe (cf. analyse de presse du 2/6/17).

Suite à cette annonce, le KBA a officiellement ordonné à Audi de rappeler ces quelque 24 000 voitures (des A7 et A8 dotées de moteurs diesel V6 et V8, produites entre 2009 et 2013).

Le plan de rappel présenté par Audi au KBA concerne uniquement les voitures immatriculées en Allemagne (soit environ la moitié des 24 000 voitures impliqués dans ce volet du scandale).

Pour les voitures immatriculées dans les autres pays, Audi se rapprochera des autorités locales.

En Allemagne, le rappel pourrait débuter dès la fin du mois de juillet. (AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT 16/6/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.