Fermer
Royaume-Uni

Aston Martin fabriquera moins de RapidE que prévu

Le #Aston Martin - #Véhicule électrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Aston Martin a revu à la baisse ses ambitions pour la RapidE, son premier modèle électrique, après avoir été lâché par son partenaire chinois LeEco, a annoncé le patron du constructeur britannique, Andy Palmer.

Aston Martin fabriquera 155 exemplaires seulement de la RapidE, soit un tiers environ du volume initial prévu, et il s’appuiera davantage sur le spécialiste de Formule 1 Williams, a indiqué M. Palmer.

« Nous avons décidé que cette voiture serait rare » a déclaré le dirigeant, ajoutant qu’Aston Martin prévoyait désormais de poursuivre le projet seul.

Le partenariat avec LeEco, annoncé en février 2016, visait le lancement d’une version électrique de la Rapide en 2018, mais l’entreprise chinoise a réduit ses investissements dans les véhicules électriques.

Aston Martin prévoit désormais de lancer la RapideE en 2019. La voiture coûtera près de 200 000 livres (225 000 euros). Les commandes seront ouvertes en juillet.

Les batteries de la RapidE proviendront d’une nouvelle usine construite par un consortium emmené par Williams Advanced Engineering, avec le soutien du gouvernement britannique.

Aston Martin prévoit en outre de lancer une version électrique du DBX en 2019. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 27/6/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.