Fermer
Royaume-Uni

Aston Martin a élaboré son plan de relance

Le #Aston Martin - #Stratégie
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Aston Martin a élaboré un plan sur six ans qui doit lui permettre de revenir durablement sur le chemin de la rentabilité.

Le développement de nouveaux modèles et le partenariat scellé en 2013 avec Daimler constituent des éléments clés de ce plan. Le constructeur britannique va développer deux nouvelles plateformes, proposer pour la première fois un tout-chemin de loisir et rajeunir sa gamme de « super voitures ». Le tout-chemin de loisir, annoncé par le concept DBX présenté en mars au salon de Genève, est attendu vers 2019. Il sera basé sur une nouvelle plateforme, qui sera également utilisée pour une nouvelle berline et un troisième modèle.

Avant que ces trois véhicules ne commencent à arriver, Aston Martin achèvera le développement d’une autre plateforme qui servira de base aux remplaçantes de ses trois modèles actuels. La première voiture basée sur cette plateforme est attendue en septembre 2016.

Aston Martin a vendu 4 000 voitures l’an dernier. Il a subi une perte de 27 millions de livres (37,2 millions d’euros) en 2012 et une perte de 36 millions de livres (44,1 millions d’euros) en 2013. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 9/4/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.